Couleurs d’Automne

Les saisons défilent à une vitesse! A peine le temps de dire bonjour à l’été que voilà l’automne.

Les arbres changent de couleur et j’ai voulu figer cette nouvelle palette en prenant en photos quelques feuilles colorées trouvées ici et là. Je vous en livre quelques exemples ici, mais la série complète est dans une nouvelle page Couleurs d’Automne

automne00012automne00011automne00003automne00005automne00009automne00013Bonne saison à tous 🙂

Quelques cyclamens

A l’heure où cet article paraîtra, je serais en famille à Majorque, en train de profiter du soleil et de l’air de la méditerranée (pour le soleil, je l’espère :))cyclamen00001Mais ce n’est pas pour fuir ce début d’Automne qui fut plutôt clément (en tout cas à Toulouse) et ces jolis tapis de fleurs que forment les cyclamens.cyclamen00011Je les avais repéré sur le bord d’une route en allant au travail à vélo (les pannes de voiture ont du bon) et après quelques recherches, j’ai réussi à en trouver en sous bois.cyclamen00003Qu’elles soient roses ou blanches, j’aime leurs formes et les petits tapis colorés qu’elles composent un peu partout.cyclamen00009Allez, je vous laisse avec cette série, bonne semaine!!!cyclamen00008cyclamen00007cyclamen00002cyclamen00006cyclamen00005cyclamen00012cyclamen00004cyclamen00010

Changer de point de vue!

…oui mais comment, et pour quoi faire? Quand on fait de la macro, la réponse est assez évidente:

Il faut tourner autour de son sujet!

Pourquoi?

Selon les éclairages et les sujets, le fait de se positionner à différents endroits va avoir beaucoup d’incidences sur la photo finale:

  • La lumière: J’ai toujours tendance à me poster de 3/4 face au soleil pour profiter de ces contre jours que j’apprécie tant. Mais sur l’exemple en dessous, la scène est à l’ombre mais le soleil matinal commence à éclairer le feuillage d’automne des arbres au fond ce qui ne manque pas d’ajouter un plus à la photo que je n’aurais pas vu sans tourner autour du sujet. En plus, ça peut changer totalement l’ambiance en donnant une fois des tons froids, une autre fois des tons chauds.
  • Le bokeh: Quand on change de position, on modifie l’arrière plan de sa photo pour y intégrer des éléments qui participeront au bokeh et pourront ainsi la sublimer
  • L’attitude du sujet: Par exemple pour cette empuse, la photo de face, alors qu’elle semble nous regarder a plus d’impact du point de vue de l’insecte
  • Les flous: Ça rejoint un peu le bokeh, mais changer de position permet d’avoir de nouveaux éléments en premier plan ou en arrière plan qui vont plus ou moins bien permettre d’isoler le sujet…

En exemple, ces trois photos de la même empuse, toutes cadrées en 3:2, à peu près à la même distance de l’insecte, sans traitement particulier sur la balance des blancs ou autres:

autour00001
De face, le bokeh derrière ainsi que l’attitude de l’empuse est intéressante
De côté, face au soleil, les contrastes sont un peu effacées, on a une ambiance globalement plus froide
De côté, face au soleil, les contrastes sont un peu effacées, on a une ambiance globalement plus froide
De l'autre côté, le soleil sur les arbres en arrière plan réchauffe la scène
De l’autre côté, le soleil sur les arbres en arrière plan réchauffe la scène

COMMENT?

Si le sujet est une fleur ou un champignon, je pense que c’est assez facile, leur mobilité étant quelque peu limitée 🙂

Par contre, sur des sujets comme les mantes, les papillons, ou autres, il faut être assez vigilant pour ne pas les effrayer:

  • Si on a le choix, il faut commencer par son angle de vue favori au cas où le sujet ait la triste idée de se faire la belle!
  • Ces photos exemples ont été prises le matin, alors que les insectes sont encore pétris de froid et pleins de rosée…et donc relativement statiques
  • Sinon, pour les libellules par exemple, je fais un TRÈS grand tour! Le tout est de le faire en fixant toujours du regard le sujet…quitte à se péter la figure (quoique ce n’est pas une très bonne idée :)). Sinon, on a de fortes chances de passer un certain temps à le retrouver…pour finir par le faire fuir en marchant quasiment dessus!

Allez, un autre exemple avec un éphémère, pour le coup, je trouve que ça donne vraiment une photo aux nuances froides et une aux tons plus chauds:autour00004autour00005

Bien sûr, pour ces exemples, j’ai juste tourné autour à la même hauteur, mais on peut aussi penser à varier les angles et la hauteur de prise de vue…bref, les possibilités sont multiples et un seul sujet peut accoucher d’une combinaison quasi infinie de photos!

Bonnes expérimentations!

 

Fleurs d’Automne

Récemment, je me suis baladé un peu en forêt…j’avais le secret espoir de trouver des champignons, mais le sol était encore un peu sec.

Par contre, certains endroits étaient couvert de buissons de bruyère.bruyere00001Je me suis un peu amusé à pleine ouverture avec l’objectif macrobruyere00002 mais aussi avec le 50mm f1.4…bruyere00007la netteté n’est pas toujours top, mais j’aimais bien le rendu très doux de certaines photos.bruyere00008bruyere00006bruyere00004bruyere00003

Un bon Week-end à tous!

Avant l’aube

Quand on fait de la photo, particulièrement de la photo nature, on est souvent debout très tôtaube00001Je profite généralement des quelques moments avant l’aurore pour faire des repérages, trouver des sujets avant l’apparition de la lumièreaube00003Mais cette fois, j’ai essayé de prendre quelques photos en attendant le soleil (sur l’image, le point lumineux est un réverbère)aube00006L’exercice est assez sympa, à condition de se concentrer sur les silhouettesaube00009Bien sûr, qui dit basses lumière, dit hautes sensibilités (je n’avais pas pris mon trépied et de toute façon, il y’aurait eu trop de vent)…du coup les photos sont pas mal bruitées, mais j’aime bien l’ambiance qui s’en dégageaube00007Et on peut trouver des papillons ou des libellulesaube00008Juste avant l’arrivée du soleil, les couleurs sont très belles:aube00005Et après, c’est l’heure de retourner se coucher!aube00004

 

Duo de mantes

Même en vacances en famille, je ne peux échapper aux mantes!mantes00001Ces deux là était sur le bord de la route et c’est un mouvement qui a attiré mon regard. J’ai fini la promenade en famille, repris mon appareil photo et suis revenu au même endroit, et joie, les mantes étaient toujours là!mantes00005Il s’agit de la même espèce de mante qui peut se trouver de différentes couleurs…si quelqu’un sait pourquoi, je n’ai jamais trouvé l’explication réelle!mantes00003Bon Week-end à tous et merci encore pour vos commentaires, même si je mets parfois un peu de temps à répondre, c’est toujours très apprécié!mantes00004mantes00006mantes00007

Après le soir vient le matin…

Et les libellules sont encore sur leurs supports…libellules00001En se levant tôt, on peut profiter de la rosée sur leurs ailes pour les approcher facilement…à condition de les trouver!libellules00003J’avais beau avoir repéré les lieux, j’ai eu de grandes peines à en retrouver quelques unes pour leur tirer le portrait!libellules00002Après avoir douté, j’ai finalement pu faire des photos avec 4-5 libellules différentes.libellules00008Les ambiances changent rapidement le matin, comme on peut le voir sur ces différentes photos.libellules00009libellules00007Pour finir, des photos un peu semblables, mais j’aimais beaucoup les attitudes de celle-ci qui fait sa toilette:libellules00004libellules00005libellules00006Bonne semaine à tous!

Ce soir, c’est soirée libellules!

Les libellules ont la joyeuse idée de se regrouper et de chercher un perchoir pour la nuit. Pour peu qu’on ait réussi à les trouver, c’est un vrai plaisir de les suivre dans leur ballet.

Les photos suivantes ont été prises lors d’une même soirée, avant et après le coucher du soleil.libellule00001libellule00004libellule00003libellule00002libellule00005libellule00006Et après le coucher du soleil, une petite gourmande (si vous regardez bien)libellule00008libellule00007Bonne soirée à tous et belle chasse aux libellules!

QUEL SUJET EN MACRO POUR LE MOIS DE JUILLET?

Et voilà, on est en plein cœur de l’été! Les papillons, les insectes butineurs, les libellules, tout le monde sort de sa cachette!

Du coup, les sujets se multiplient, même si ils ressemblent à ceux du mois dernier 🙂

Les papillons: l’Argus

macro00002Ce petit papillon bleu aussi appelé azuré ou cuivré est la star de l’été! J’adore la façon dont sa couleur contraste avec la végétation jaunie par la chaleur. Il se pose souvent avec ses ailes déployées pour profiter des rayons du soleil nous laissant ainsi admirer sa belle couleur bleutée!

Les libellules: Le symptérium à nervures rouges

macro00001Il s’agit d’une libellule migratrice…présente tout au long de l’année dans le sud de l’Europe, elle migre vers le Nord à partir de la mi-Mai. Dans la prairie où je vais faire des photos, il y’en a des dizaines à l’approche du coucher du soleil cherchant un perchoir pour la nuit.

La mante religieuse:

macro00005Très connue pour ses habitudes alimentaires, la mante est un insecte très photogénique (en tout cas à mon avis) avec sa magnifique couleur verte, ses deux grands yeux, et ses superbes poses avec ses pattes antérieures positionnées comme pour prier 🙂

On la trouve assez tard dans la saison, mais c’est maintenant qu’on l’observe le plus facilement!

La cigale:

macro00003Quel meilleur symbole pour l’été que la cigale! On l’entend plus souvent qu’on ne la voie, sans doute à cause de son camouflage particulièrement efficace!

L’Azurite:

macro00004Encore appelée oursin bleu (on se demande pourquoi), cette plante est très présente pendant l’été dans les prairies sèches. Sa forme et sa couleur (complémentaire avec le jaune prédominant en cette saison) en font un très beau sujet pour la macro…on dirait un feu d’artific miniature!

Le bouillon blanc:

macro00006Vous avez déjà dû voir cette grande tige sur les bords de route exposés au soleil.

Pour le coup, sa forme en fait un sujet pas évident à prendre en photo. En tisane, elle est utilisée contre les troubles des bronches…après l’avoir photographiée bien sûr!

Allez, c’est tout pour ce mois même si les sujets sont plus nombreux que ce petit exposé…bonne macro!