Un court intermède avec les Lactés

Ah là là, il y’a toujours un moment dans l’année où j’ai une baisse de motivation concernant ce site…et là, c’est maintenant. La preuve, je n’ai pas encore fait la page du calendrier du mois d’Avril!

Le problème, c’est que la motivation pour la photo est toujours là et que les clichés s’accumulent, s’accumulent et s’accumulent!!! Du coup je parle d’intermède car je n’en ai pas fini avec les fritillaires 🙂

1 – Les trois sœurs

Sur la même prairie que ces fritillaires fleurissent également à peine 15 jours plus tard de superbes orchidées, les neotinea Lactea:

2

Il s’agit d’une espèce menacée qui a un statut particulier en midi pyrénées (ou Occitanie :)) puisque toute destruction, coupe, fauchage arrachage, etc…est totalement interdit

3

C’est ce qui me fait d’autant plus rager quand après un lever matinal j’arrive à cette fameuse prairie pour la trouver fraîchement tondue alors qu’elle aurait du accueillir une centaine de pieds de Lactea en pleine floraison!

4

J’avoue avoir du mal à comprendre l’empressement des municipalités à tondre à tout va (la précédente tonte datait d’il y’a 3 semaines et avait déjà mutilé des pieds en train de sortir de terre) alors qu’elles pourraient mettre en avant un patrimoine biologique exceptionnel pour la région…je préfère me dire qu’il s’agit d’ignorance

5

J’avais dans l’idée de partager plus de points de vue différents, mais au moins, j’ai eu la chance de les voir lors d’une matinée ensoleillée

6

Pour nuancer mon propos, j’ai été agréablement surpris par la multiplication des pancartes indiquant que le fauchage était retardé dans les espaces urbains pour favoriser la biodiversité.

Des initiatives à encourager et à multiplier: je vous invite à contacter les municipalités dès que vous voyez des orchidées ou autres plantes à protéger afin de le signaler…parfois cela permet de retarder les tontes. J’ai déjà écrit un mail à la mairie pour ces petites Lactéa et je le referais 3-4 semaines avant leur prochaine floraison…on ne sait jamais!

7

Merci d’avoir pris le temps de me lire, et d’une façon générale, merci de votre fidélité!

Bonne semaine à tous!!!

8

 

8 réflexions sur “Un court intermède avec les Lactés

  1. Tes photos sont de toute beauté ! Et bravo à toi pour ton côté « activiste » dans la préservation de notre biodiversité… souvent, les gens agissent par manque de connaissance et de sensibilisation…
    Bonne semaine et patience pour le retour de la motivation ! 😉

  2. Je comprends ta rage. J’espère que tu as joint à ton mail aux autorités quelques unes de tes très belles photos. Je pense qu’elles sont plus parlantes et plus convaincantes que tous les mots que tu pourrais écrire…. Bonne continuation et surtout bonne motivation, ton blog est beau et j’apprécie beaucoup de venir m’y balader 🙂

  3. Superbe série toute douce … avec un gros plus pour les trois sœurs en 1 et en 7.
    +1 avec Christine, envoie leur tes photos 😉

  4. AH, je ne la connais pas, cette jolie!
    Tu sais sans doute qu’à Toulouse, les jardiniers ne tondent presque plus, justement pour laisser la biodiversité s’installer dans les cycles naturels. Certaines zones ne sont fauchées qu’une fois par an. Il y a 5 ou 6 ans, quand ils ont commencé, j’ai applaudi des 2 mains. Tout à coup, j’avais le temps de voir les orchidées pousser! Quelques années plus tard, je suis plus nuancée. Le stade naturel prairial commence à s’effacer pour des étages plus élevés par endroits, donc il y a des ronces et on ne peut plus passer… en attendant la foret?
    En attendant, ta série est magnifique, comme toujours!

  5. Joli intermède !
    Nous savons évidemment qu’animer un site est un investissement en temps significatif. On te pardonne donc bien volontiers si quelques « longueurs » existent entre deux mises à jour (je serai mal placé pour critiquer!)

    Quant à cette très belle série, grosse préférence pour l’avant-dernière en ce qui me concerne. C’est un superbe trio où chaque fleur a sa propre pose dirait-on. La clarté / luminosité globale de cette photo en particulier me plaît également beaucoup.

    Enfin, merci également pour tes visites et commentaires par chez moi, j’apprécie 😉

    A bientôt,
    Cédric.

Laisser un commentaire