J’ai testé: La photo de rue

On ne va pas se mentir, une de mes motivations pour l’achat du boitier X-E1 de fuji était de réaliser un peu de photo de rue. Le boitier est plus petit et plus discret que mon pentax et la rue est pour lui un super terrain de jeu.
J’ai toujours adoré la photo de rue, trouver l’extraordinaire dans le quotidien, montrer le coeur de la ville par la vie qui l’habite.
Mais comme beaucoup, je suis terrifié par l’idée de tirer le portrait de parfaits inconnus.
Or depuis peu, j’ai découvert par le biais de personnes comme Thomas Benezeth (dont je vous conseille l’ebook), et de Junichi Hakoyama qu’une autre photo de rue pouvait exister.
Une photo de rue qui me convient mieux, et dans laquelle je peux me sentir à l’aise.
L’idée en gros est de trouver un cadre qui nous plait et d’attendre le sujet qui va le mettre en valeur. Au final, l’humain sera une silhouette, une ombre, une personne floue et ça me convient bien comme ça!
J’ai fait une première sortie à Toulouse en essayant de mettre cette idée à execution, mais en restant ouvert aux opportunités qui se présentaient à moi (à la fois le mode Chasseur et le mode Cueilleur si vous lisez le manuel de Thomas)
J’ai choisi le Noir et Blanc car je voulais un résultat plus graphique, où on se souci plus des formes et des ombres également

Les photos avec un cadre choisi:

Toulouse00014Pour cette image, je me suis posté sur le trottoir, j’ai fait mon cadrage, géré ma lumière, et attendu 5-6 minutes qu’un vélo se présente. J’aurais aimé la refaire avec une vitesse plus lente pour avoir un filé, mais plus de vélos à l’horizon!

Toulouse00001J’aimais bien le bâtiment ainsi que la lumière frontale et j’ai juste attendu que les sujets approchent…mais je n’ai pas réussi à faire la correction de perspective en post traitement.

Toulouse00007J’aime bien celle là, le contraste, le fait que la personne regarde la peinture, même le léger flou sur le monsieur. J’ai juste un petit regret de cadrage sur le pied un peu prêt du cadre. Pareil, la rue n’est pas très passante et j’ai dû attendre 5 bonnes minutes!

Toulouse00008J’imaginais bien la silhouette dans la lumière, mais ce n’était pas possible avec les conditions de lumière. Finalement, ce n’est pas si mal ainsi.

Toulouse00011En dessous d’un pont, j’aime toutes ces lignes et le personnage donne une idée d’échelle.

Les photos sur le vif:

Toulouse00009J’aimais bien ce monsieur avec son plateau d’huîtres terminé et sa cigarette…j’ai eu un peu de mal avec la mise au point en essayant d’être discret

Toulouse00002Des travaux, le contraste entre le bio et les pieds dans le béton, ça m’a plu, j’ai déclenché 🙂

Toulouse00005Là encore, c’est le cadre avec cette longue vue et le monsieur qui observe au loin qui m’a plu

Toulouse00004Des éboueurs sur la Garonne, perché sur les berges, j’ai attendu le 1/2 tour pour que l’écume derrière le bateau dessine cette traînée avant de prendre la photo

Toulouse00012Une que j’aime beaucoup, en plein travail j’ai été vu pour le coup, mais comme ça l’a fait sourire, je ne me suis pas senti mal

Les cadres vides:

Parfois on attend, et rien ne vient 🙂 Quelques cadres vides pour la prochaine fois:

Toulouse00003Une descente graphique vers la Garonne

Toulouse00006Ce réparateur de vélos en pleine ville, je l’aurais bien vu à la porte de sa boutique!

Toulouse00013Ça aurait été sympa avec effectivement une famille en dessous de la flèche!

Toulouse00010Là, pas possible de mettre une personne, mais un pigeon ou autre oiseau, ça aurait eu un bel impact je pense.

Voilà, ça vous fait une petite balade dans le cœur de Toulouse. Pas de photos du Capitole, de la place Saint Sernin, ou des Jacobins, mais je vous assure, c’est aussi ça Toulouse!

Alors, ça vous a plu??

22 Replies to “J’ai testé: La photo de rue”

  1. Ben dis donc, tu as bien fait de t’y mettre ! Très jolie série, franchement tu as su trouvé des cadres très intéressant et tu as fait de bonnes prises, autant ne cueillant qu’en chassant 😉 Bien joué !

    1. Merci, je suis flatté venant de toi!
      J’espère faire une autre session bientôt, j’ai franchement aimé ça!

    1. Je ne maitrise pas encore mon Noir et Blanc, mais j’aime aussi les photos plus contrastées. J’y penserais la prochaine fois!

  2. Je ne sais pas faire, ni les portraits, ni l’humain dans un paysage urbain. Alors je ne peux que t’encourager à poursuivre ta démarche !

    1. Merci, j’ai un faible pour celle ci aussi, même si c’est celle que j’ai le plus hésité à prendre

  3. Je trouve ça très chouette cette série moi. J’aime bien ce coup d’œil et je trouve que rien ne remplace la profondeur du noir et blanc. par rapport à l’idée de départ, tu dois te sentir plutôt content à l’arrivée.

    1. Merci de ton retour, j’étais assez content mais plus par le plaisir que j’avais pris à faire cette série que par le résultat.

  4. Bravo et bel essai plutôt concluant je trouve ! 🙂
    Bien vu pour la photo du magasin bio avec les pieds dans le plâtre !! 🙂
    Moi aussi j’aime la photo de rue en mode « spontanée » et c’est vrai que c’est chouette de pouvoir explorer d’autres types de prises de vue et d’élargir sa créativité… même si on se sent moins à l’aise au début.
    Et puis, c’est une belle façon de nous faire découvrir ta ville autrement, avec tes yeux à toi ! 🙂

Répondre à ThethevNicolas Annuler la réponse.