Quel sujet en Macro pour le mois de Février ?

Le mois de Février s’achève, et le temps est venu de faire le bilan des sujets macro qui se sont présentés ces derniers jours.

Personnellement, j’ai trouvé plus à faire qu’au mois de Janvier, mais j’espère moins qu’au mois de Mars!

Le givre:

Çà y’est, j’ai enfin eu ma matinée givrée! C’est un sujet super intéressant en hiver qui transforme le paysage et pour peu qu’on ait un peu de soleil, les lumières sont sublimées. En attendant un article plus long, voilà juste une photo d’illustration.

Givre

 

Un sujet mal-aimé, les araignées:

Et oui, ils sont nombreux les arachnophobes…pourtant, je trouve les araignées fascinantes, avec leurs 8 pattes, leurs 8 yeux, les magnifiques toiles qu’elles construisent ou même leur capacité à se camoufler (pour les araignées crabes entre autres). Et en plus, on a de quoi se réjouir, on les trouve aussi en hiver!!!

Araignee

L’espèce du mois: le perce neige

Dans les journées froides d’hiver, il existe une petite plante qui telle un bijou délicat déploie ses pétales blancs…il s’agit du perce neige. C’est la première fois que j’en vois et c’est vraiment un plaisir de ressentir un avant goût du printemps en photographiant cette fleur!

Perce neige

Un sujet d’intérieur, la macro de fumée:

Ce sujet a fait l’objet d’un article, mais il faut avouer qu’en macro, j’ai eu du mal à obtenir des résultats probants…pourtant, j’imagine que ce pourrait être superbe de photographier des volutes de fumée en plan serré…à re-tester donc!

fumée

Et voilà en ce qui me concerne…et vous, avez vous trouvé des sujets macro en ce froid mois de Février??

 

32 Replies to “Quel sujet en Macro pour le mois de Février ?”

  1. De jolis sujets traités sur ce mois, bien que pour moi ce soient des photos proxis.
    J’avoue ne pas avoir beaucoup touché à la macro sur ces deux premiers mois de l’année et cela commence à manquer, mais les sujets en mars vont revenir et cela va être la profusion.
    J’aime particulièrement la 1 et la 3 pour l’ambiance et les cadrages.
    J’aime les araignées, et oui, cela arrive. Cependant, une photo un peu trop éloignée et trop plein centre à mon goût, je ne profite pas assez de ce bel animal.
    La fumée est un jeu auquel je ne me suis pas adonnée cette année mais il est toujours temps.
    Merci pour ces partages et bonne soirée

    1. Merci à toi, et tout à fait d’accord avec toi…si on entend par macro la reproduction au 1:1, je ne fais jamais de macro…j’aime laisser de la place au sujet et le présenter dans un contexte ce qui fait que je suis largement plus dans la proxi que la macro…c’est un abus de langage!
      Pour l’araignée, j’avais envie de la alisser en plein centre, un peu en « apesenteur », mais j’ai hésité au moment du choix (toujours pas sûr que ce soit le bon) donc je comprends ta critique…

  2. Je fais rarement du proxy, surtout l’hiver. J’aime beaucoup ta photo « givre », j’ai hâte de voir l’article. Perso je les cherche les araignées en hiver, et je ne les trouve pas! Ta photo du perce-neige est superbe, je n’en ai jamais vu chez moi. Quand aux volutes de fumée, je ne m’y suis jamais adonnée, préférant faire des photos à l’extérieur.

    Merci et bonne soirée.

    1. Merci. Pour les araignées, elles sont mieux cachées qu’en été, mais elles sont présentes.
      Pour les Perce neige, je dois avouer que c’est la première année que j’en voie, mais c’est aussi la première année où j’ai réussi à identifier certains lieux selon leurs caractéristiques afin devenir les visiter au moment opportun de l’année…
      J’espère ainsi bientôt trouver quelques fritillaires!

  3. J’ai trouvé quelques perce-neige et des crocus mais la pluie et l’humidité m’ont éloigné de mes stations. Je te laisse volontiers les urticantes araignées 😉 Bonne soirée.

    1. C’est vrai qu’il faut se mouiller pour prendre les photos de ces fleurs au ras du sol…il faut que j’investisse dans un tapis de sol 🙂

  4. La 1ère photo est très jolie… j’aime beaucoup le givre, un de mes sujets favori de l’hiver je crois, il prédomine sur mon blog !
    Je suis une arachnophobe mais qui essaie de se soigner (notamment en essayant de prendre ces petites bêtes en macro)… j’adore leur toile par contre.
    J’aime aussi beaucoup ta photo du perce-neige… chez nous, ils n’arriveront que vers la fin avril (une fois que toute la neige aura disparue).
    J’ai hâte que le printemps arrive car avec les grands froids qu’on a eu, je n’ai pas beaucoup sorti mon APN !
    Bonne semaine ! 😉

    1. Merci! C’est vrai que le givre est particulièrement photogénique et a le don de transformer le paysage!
      Quant aux araignées, elles ont plutôt tendance à s’enfuir qu’à sauter sur les photographes normalement 🙂
      Je ne sais pas où tu es, mais à Toulouse c’est sûr, le printemps arrive à grands pas, pas mal d’arbres commencent déjà à être en fleurs!

      1. Haha, vrai pour les araignées!
        Je vis à Québec et le printemps ici arrive bien plus tard qu’en Europe (fin avri, début mai)… je vois donc les 1ères fleurs et bourgeons sur les photos des blog européens avant de pouvoir les voir en vrai chez moi.

    1. Merci à toi! Là, il était en pleine nature…une plante « échappée du jardin » comme on les appelle

  5. Je n’ai pas touché à la macro récemment mais j’ai pu attraper quelques branches prisonnières de la glace. Le printemps va nous y ramener bien vite.
    S’agissant de ton Perce-neige, je crois qu’il s’agit d’une Nivéole, le perce-neige ayant des petits points verts sur les pétales internes. J’aime cette première petite fleur annonciatrice du printemps

    1. Merci! Il me semble bien que c’est un Perce neige, les 3 pétales semblent aller dans ce sens, même si c’est vrai que c’est assez proche de la nivéole.

    1. La macro est souvent une discipline photo des beaux jours…en hiver, on a tendance à la délaisser donc c’est le bon moment pour s’y remettre!

  6. Très belle lumière sur l’image de givre … dès que je vois des macros chez les autres, j’ai envie de m’y remettre (même si je ne me suis jamais arrêtée), c’est tellement surprenant à chaque fois 🙂

    1. Merci! C’est vrai que la macro permet de voir de belles choses même sans voyager au bout du monde

  7. La macro n’est pas encore d’actualité pour moi, vu le temps qui règne encore dans mon coin de pays. J’envie ta perce-neige annonciatrice d’une météo plus clémente. Ta guirlande de givre est très réussie également.

    1. C’est vrai que par grand froid, c’est un peu moins motivant 🙂 Mais patience, ce Week End a déjà été beaucoup plus chaud!
      Merci

  8. Il n’y a vraiment pas grand chose à se mettre sous l’objectif macro en ce moment mais en cherchant bien on trouve toujours quelque chose 🙂 Très belle série.

    1. C’est ça, c’est l’occasion d photographier des choses que d’habitude on aurait à peine regardé et ce peut être un très bon exercice!

  9. Ta branche givrée est digne d’un bijoutier. 🙂
    Pas fait de macro en février, mais ta fumée me séduit totalement. J’ai vu passer sur certains blogs aussi des photos de vinaigre flottant sur de l’huile, de jolis rendus également.

    1. Un bijou éphémère, j’aime l’idée 🙂
      C’est vrai que les photos de bulles ou de gouttes d’huile me tentent bien, j’avais regardé un tuto et ils parlaient de table en verre éclairée par en dessous avec de gros hallogènes ce qui m’avait un peu freiné, mais je pense qu’il y’a moyen de faire autrement pour arriver à ce rendu, je vais creuser ça, merci pour l’idée 🙂

  10. Belle collection d’images, qui me donne envie de partir en macro! La neige se prête bien à cette prise de vue, mais avec les -24degrés que le Québec a connu, c’était moins inspirant disons. 😉 Avec le printemps qui s’annonce d’ici quelques semaines, je devrais être en mesure de re-sortir le mode « macro ».

    Je ne suis pas un fan de photo d’araignée, même si elles me fascinent, je n’arrive jamais à obtenir une photo nette, je saute trop quand je les prends en photo. hihi! 😉

    1. C’est vrai que par -24, on doit légèrement être motivé pour se mettre allongé par terre 😉
      et pour la photo d’araignée, ça ne doit pas aider! Il faudrait augmenter la longueur de la focale ou la vitesse de la prise de vue 🙂

  11. Peu de sortie ,moins d’envie peut etre de refaire les photos de l’an dernier . Je n’ai toujours pas tenté la fumée .Mais tes photos sont toujours une source d’inspiration . michel

    1. Merci à toi…la photo est vraiment une question d’envie, si l’envie n’est pas là, les photos s’en ressentiront forcément…ce n’est pas plus mal de faire une pause de temps à autres

Répondre à Gaya Nature Annuler la réponse.