Pourquoi utiliser un diffuseur en macro?

Euh, oui, pourquoi?

Je ne suis peut être pas le mieux placé pour écrire cet article vu que ma première utilisation d’un diffuseur remonte à la semaine dernière, mais j’ai été tellement bluffé par le résultat que je souhaitais le partager avec vous…

Le contexte:

Comme chacun le sait, les meilleures heures pour la photo sont le matin au lever du soleil et le soir vers le coucher…mais bon, avouons le, ce n’est pas forcément le moment le plus pratique pour quitter sa famille et partir en vadrouille.

Du coup, je me retrouve souvent à faire de la macro en journée avec des ombres dures, de forts contrastes et tutti quanti en cas de soleil

L’idée:

La semaine dernière donc, me voilà prêt à partir pour une séance en pleinpleine journée ensoleillée…et juste avant de franchir la porte, je me souviens de ce parapluie diffuseur que j’avais acheté pour faire des portraits et que je n’ai que très rarement utilisé…

Pourquoi pas essayer de l’utiliser en macro? Les sujets étant petit, il pourrait parfaitement diffuser la lumière sur l’ensemble de la scène!

Il s’agit de ce genre de parapluie

La mise en place:

Bon, là pas grand chose à dire…pour les sujets au sol, je le plante à terre et pour les autres, j’utilise une pince

 

IMGP7211-2

Inutile de dire que cette installation se fait pour des sujets qui ne se déplacent pas beaucoup ou sont statiques…inutile de l’essayer sur des papillons ou libellules!

Les tests:

J’ai fait quelques photos avec/sans qui ont bénéficiées ici du même développement Raw (cliquer sur les photos pour les voir en plus grand, c’est plus parlant):

IMGP7213-3IMGP7214-4
IMGP7227-5IMGP7228-6
IMGP7279-7IMGP7280-8
IMGP7295-9IMGP7296-10

Les effets:

Il y’a plusieurs avantages à avoir une lumière diffuse qui sont visibles sur les photos d’exemple:

  • Des ombres moins marquées (lignes 2 et 4 notamment)
  • Une lumière moins dure, moins marquée (moins de risques de surexposition comme sur les lignes 2, 3 et 4)
  • Des couleurs plus vives (très visible sur la première)

Par contre, on perd un peu de lumière sur la scène, ce qui peut être gênant en cas de basses lumières.

Quelques conseils:

En me basant sur ma très courte expérience de la pratique, voilà 2-3 points que j’ai pu remarquer:

  • Il est plus intéressant de mettre la lumière diffuse sur le sujet et de laisser la lumière telle qu’elle en arrière plan…les fonds ressortent mieux et sont souvent très intéressants de la sorte
  • L’installation marche plutôt bien quand le soleil est au 3/4 face, ne serait ce que pour avoir l’ombre au bon endroit mais aussi pour une meilleure diffusion de la lumière et pour ne pas avoir le parapluie dans le champ

A vous d’essayer maintenant!

11 Replies to “Pourquoi utiliser un diffuseur en macro?”

    1. Merci, j’ai également été bluffé. C’est la première phoyo que je tentais en utilisant le diffuseur et ça m’a convaincu! D’où mon enthousiasme à partager.

  1. Merci d’être passé sur mon blog 🙂
    Et merci de partager ta nouvelle expérience avec ce mode de diffusion de la lumière.
    Le résultat est magnifique!
    J’avoue que j’y ai pensé depuis longtemps, mais en macro je photographie bien plus les insectes – plus particulièrement les libellules – et donc je n’ai pas vraiment l’occasion de me servir de cette méthode. Par contre j’ai tenté le flash annulaire mais je ne suis pas encore tout à fait convaincue!!
    Bonne soirée 🙂

    1. Effectivement, tu vas avoir du mal à convaincre les libellules de rester immobiles pendant que tu installes ton diffuseur 🙂
      Pour le flash, je n’ai également pas encore été convaincu par mes premiers essais…difficile d retranscrire une lumière qui reste naturelle…

  2. très intéressant ! surtout je ne voyais pas comment on peut tenir un diffuseur et prendre une macro mais sous forme de parapluie, c’est plus simple à faire tenir, j’avais essayé avec un petit diffuseur qu’on doit tenir avec la mai, mais prendre la photo en même temps de l’autre main … pas simple !

    1. Effectivement, après je crois que pour les diffuseurs, l’astuce est de se servir de pinces pour le fixer au éléments disponibles dans la scène ou à défaut à un trépied, mais c’est vrai que le parapluie est plus commode!

  3. Ah ouiche !! pour les orchis, ce devrait être chouette. Est-ce qu’un parapluie normal blanc ferait l’affaire ?

    1. Oui tout à fait, tant que ça fait de l’ombre, c’est bon. Après, le côté blanc permet quand même de laisser passer de la lumière mais beaucoup plus diffuse

Un petit mot ? Ça fait toujours plaisir !